Le Centre Reine Fabiola

Accueil

S.R.A. (Service Résidentiel pour Adultes); S.R.N.A. (Service Résidentiel de Nuit pour Adultes); S.A.J.A. (Service d’Accueil de Jour pour Adultes); S.L.S. (Service de Logements Supervisés)

E.S.A.T. (Etablissement et Service d’Aide par le Travail – ex C.A.T. Centre d’Aide par le Travail) + foyer d’hébergement ; foyer occupationnel (ou foyer de vie ) + Foyer d’accueil médicalisé

Description

Ce qui s’appelle aujourd’hui le Centre Reine Fabiola est né en 1963 à Neufvilles (Belgique), pour se développer au travers d’un projet d’hébergement et d’accueil dont la pédagogie place en finalité le bien-être, la qualité de vie, l’harmonie et l’équilibre de personnes adultes handicapées mentales.

C’est dans cet esprit que projets pédagogiques, structures d’hébergement et ateliers de jour, mais aussi activités de loisirs, se sont construits et multipliés depuis plus de cinquante ans, pour aboutir à l’association qu’est aujourd’hui devenue le Centre Reine Fabiola, une dénomination qui constitue en réalité l’appellation commune d’un ensemble de huit a.s.b.l. (associations sans but lucratif).

Mission et population

Le Centre Reine Fabiola assure l’accueil, l’hébergement, la mise au travail ou l’occupation de personnes adultes handicapées mentales, d’âges et de niveaux d’autonomie variés.

Ses bénéficiaires sont des personnes adultes de nationalités belge (113 places dont 72 en Service résidentiel pour Adultes , 21 en Service résidentiel de Nuit pour Adultes, 15 en Service d’Accueil de Jour pour Adultes), 5 en Service de Logements Supervisés, française (378 au 31/12/2013) et luxembourgeoise, en situation de déficience mentale légère, modérée, sévère ou profonde avec éventuellement les handicaps associés suivants : troubles moteurs, troubles sensoriels, épilepsie, malformation du squelette. Il s’agit d’adultes des deux sexes, âgés d’au moins 18 ans et qui ne peuvent s’intégrer de leurs propres forces dans la vie sociale.

A propos de l’entreprise de travail adapté NEKTO

Le Centre Reine Fabiola comprend une Entreprise de Travail Adapté, l’association sans but lucratifNEKTO. Née en 1963 elle aussi, elle offre un emploi au sens propre du terme à plus de 250 membres du personnel dont 215 environ inscrits à l’A.W.I.P.H. (Agence Wallonne pour l’Intégration des Personnes Handicapées), présentant un handicap mental léger ou un handicap moteur ou sensoriel. Une vingtaine de ces travailleurs sont des personnes handicapées hébergées au Centre Reine Fabiola. | www.nekto.be

Projet pédagogique

Le projet pédagogique développé au Centre Reine Fabiola s’articule autour de trois finalités majeures :

•  offrir aux personnes handicapées mentales accueillies dans l’institution une qualité de vie optimale, tant dans leur foyer d’hébergement que dans leur atelier de jour ou dans leurs activités de loisirs, et en ce compris les domaines des soins, de la formation et de l’éducation ;

•  lutter contre toute forme de discrimination ou toute autre forme d’arbitraire pouvant porter préjudice à la personne déficiente mentale ;

•  transmettre aux personnes accueillies dans l’institution valeurs et principes qui permettent à chacun de s’épanouir en individu responsable, libre et respectueux de la liberté de l’autre.

Elaborés en concertation pluridisciplinaire, les principes essentiels qui guident ce travail d’accompagnement se fondent sur le développement personnel, la socialisation et l’intégration, la valorisation de l’image de soi, la reconnaissance de toute personne handicapée comme citoyen, comme être de droits et de devoirs, mais aussi comme sujet de relation ouvert à l’amour et à la tendresse. Ce travail se mène à toutes les étapes de l’existence de la personne handicapée, depuis son admission au Centre Reine Fabiola jusqu’à la fin de vie.

Cet accompagnement, comme les objectifs liés au projet individuel de vie de chaque personne, font l’objet d’évaluations régulières, élaborées en concertation avec les équipes éducatives et pédagogiques, la personne handicapée elle-même et sa famille ou son représentant légal.

Les services offerts

Dans un habitat disséminé en zone rurale (dans le village de Neufvilles) et urbaine (dans la ville de Soignies) se retrouvent aujourd’hui une quinzaine d’infrastructures d’hébergement, dont chacune développe un projet spécifique et adapté aux besoins des habitants : cités, petites communautés, appartements supervisés, maisons et appartements individuels ou pour couples, foyers orientés vers l’accompagnement de personnes plus dépendantes ou vieillissantes.

En journée, sur une dizaine de lieux différents, une cinquantaine d’activités variées, diversifiées et adaptées au choix, au rythme et aux compétences de chaque personne sont accessibles : soit à l’E.T.A. (Entreprise de Travail Adapté, l’ex-« Atelier Protégé »), pour les personnes de nationalité belge, soit en E.S.A.T. (Etablissement et Service d’Aide par le Travail / ex-C.A.T. ou Centre d’Aide par le Travail), pour les personnes de nationalité française, soit dans des ateliers de jour axés sur la création artistique, le conditionnement, l’élevage et les travaux de culture, les produits de bouche, l’artisanat ou les services à la communauté.

Voir notamment www.laparapette.com ou www.theatreduplantin.org

Enfin, spécialisé dans l’animation des temps libres, l’Espace Loisirs – dénommé le « Club » – offre à chacun la possibilité de participer à des activités sportives, ludiques et socioculturelles les plus diversifiées.

Il offre également un large éventail de formules de vacances tant en Belgique qu’à l’étranger.

Aux côtés de ces trois « milieux de vie » que sont le foyer d’hébergement, l’atelier de jour et le Club, des équipes pluridisciplinaires complètent l’accompagnement proposé : on y retrouve le service social, le service médical, le service de formation permanente, le service de psychologie, le service de suite, le groupe des conseillers de couple et le groupe Agora ou service d’animation philosophique et religieuse.

Publications

Une revue est éditée trimestriellement par le Centre Reine Fabiola : Emergences aborde diverses questions de fond autour de la thématique du handicap, intégration, partenariat entre familles et professionnels, violence, autodétermination, image de soi, droits et devoirs, accompagnement des aînés, affectivité et sexualité, etc.

Abonnements et informations : contacter le service Communication surcommunication@centrereinefabiola.be

Agréments et autorisations

L’asbl Foyers Reine Fabiola est agréée par l’A.W.I.P.H. (Agence Wallonne pour l’Intégration des Personnes Handicapées) pour l’accueil et l’hébergement de personnes handicapées mentales de nationalité belge.

Les autres asbl formant entre elles le Centre Reine Fabiola bénéficient de la part de l’A.W.I.P.H. d’une « autorisation de prise en charge » de l’ensemble des autres personnes handicapées concernées, de nationalités française et luxembourgeoise.

Français et Luxembourgeois bénéficient par ailleurs d’accords de prise en charge délivrés par les autorités compétentes en leurs pays d’origine : une convention de base avec trois départements (Nord, Pas de Calais, Ardennes), ainsi que des conventions individuelles ou accords conclus avec plus de 25 départements français.

L’asbl NEKTO est agréée par l’A.W.I.P.H. comme Entreprise de Travail Adapté. Elle bénéficie également d’un agrément « titres services ».

Admissions

Pour toute information ou demande concernant les admissions de bénéficiaires, contacter le service social du Centre Reine Fabiola du lundi au vendredi de 08h00 à 17h00 : 00 32 67 33 02 25